Aller au contenu

L’importance du stockage et de la sauvegarde informatique

Sauvegarde informatique

La sauvegarde informatique est devenue un véritable sujet au sein des entreprises. En effet, la plupart des structures disposent désormais d’un système informatique et possèdent un grand nombre de données numériques, sensibles ou non. Or l’utilisation, l’exploitation et les mauvaises pratiques potentielles exposent les organisations à des risques de perte, voire d’arrêt de l’activité si un problème survient. Stocker ses données et les sauvegarder en lieu sûr permet ainsi de limiter les dégâts ou les pertes de data. SIIRA vous conseille sur les réflexes à adopter ainsi que sur une solution de stockage performante

Pourquoi sauvegarder ses données informatiques ?

Sauvegarder ses données peut paraître non prioritaire jusqu’au jour où un incident survient. Il peut être de différentes natures, mais le résultat reste le même : vos précieuses ressources disparaissent.

Les principales causes de perte

Les raisons peuvent être variées, on en recense quatre principales :

  • La défaillance matérielle est l’une des causes les plus connues. En effet, votre disque dur peut tomber en panne, le système d’exploitation peut s’arrêter brutalement ou il peut arriver que l’alimentation électrique du bâtiment se coupe et engendre une perte de données.
  • L’erreur humaine peut également être une cause : suppression accidentelle d’un document ou perte d’un support tel qu’une clé USB… Cela est déjà arrivé à tout le monde !
  • Nous pensons également aux actes malveillants, piratages, virus ou effacement de fichiers volontaires, qui sont des pratiques que l’on observe régulièrement.
  • Et enfin les sinistres tels qu’un incendie, un vol ou une catastrophe naturelle.

Les risques encourus

Pour comprendre et évaluer la nécessité de sauvegarder ses données, il est important de se tourner vers les risques et impacts que ces événements peuvent avoir sur l’activité d’une entreprise.

La première chose à étudier est la présence d’une protection contre la perte de données. Disposez-vous d’une solution ? Effectuez-vous des sauvegardes régulières ?

Ensuite, il est nécessaire d’anticiper et de se demander quel serait l’impact d’une perte de données. L’entreprise peut-elle se contenter de les recréer ou risque-t-elle de ne pas survivre à cet incident ? On peut également s’interroger sur les efforts nécessaires à fournir afin de récupérer les informations perdues.

Quelles données sauvegarder ?

Vous souhaitez protéger au maximum ces précieuses ressources, mais ne savez pas par où commencer. Il faut premièrement identifier les appareils sur lesquels vos informations sont enregistrées.

Identifier les appareils

Vous devez avoir préalablement inventorié tout votre matériel informatique et listé les différents appareils susceptibles de contenir des datas. Il peut s’agit d’ordinateurs, de disques durs ou de tablettes, mais également de serveurs, de box ou d’imprimantes. Pour bien se protéger, une entreprise doit tout d’abord connaître ce qui constitue son patrimoine informatique.

Choisir les bonnes informations à protéger

Pour connaître les données que vous devez impérativement sauvegarder, il faut vous demander quelles sont celles qui sont indispensables au bon fonctionnement de votre entreprise. Il est nécessaire d’identifier et de hiérarchiser par importance les précieux fichiers (clients, données de fabrication, comptabilité…). Il peut s’agir de ceux que vous consultez régulièrement ou de documents que vous ne pourrez retrouver à aucun autre endroit.

À quelle fréquence sauvegarder ses données ?

Une fois que vous avez identifié les différents éléments à conserver, la question de la récurrence se pose. Est-il important de faire ces manipulations tous les jours, tous les mois ou toutes les années ?

Les sauvegardes régulières

En cas de cyberattaque, de fausse manipulation ou de destruction de certains appareils, votre sauvegarde régulière aura préservé votre travail. La fréquence de celle-ci va essentiellement dépendre du rythme auquel les données changent. L’idéal est la sauvegarde quotidienne, mais elle peut parfois prendre du temps. Pour une TPE ou une PME, il est recommandé de réaliser a minima une sauvegarde complète par semaine.

Planifier ses sauvegardes

Pour gagner du temps, vous pouvez planifier et établir un calendrier de sauvegardes. En effet, de nombreux logiciels offrent la possibilité de faire des mises à jour automatiques. Il vous faudra cependant vérifier que la manipulation est bien effectuée pour ne prendre aucun risque.

Les différents types de sauvegarde

La sauvegarde totale

Il s’agit du type de sauvegarde le plus complet. Elle permet d’avoir une copie de toutes les informations à l’instant où la manipulation est effectuée, sur un support externalisé. Ce type de sauvegarde a pour avantage d’être fidèle à votre système informatique, puisque tout est enregistré. Cependant, elle nécessite un espace très important de stockage et peut prendre du temps, entraînant des lenteurs d’exécution.

La sauvegarde incrémentale

Ce type de sauvegarde sélectionne des données et ne conserve que celles qui ont été modifiées. Ainsi, toutes les informations n’ont pas à être copiées, le dossier que nous n’avez pas ouvert de la semaine ne sera pas touché et correspondra à la version enregistrée au moment de la dernière modification. Ce procédé est plus rapide que le premier et nécessite moins d’espace de stockage.
Ce système peut avoir ses limites au moment de récupérer la totalité du système informatique en cas de problème, car il faudra le reconstituer en piochant dans les différentes sauvegardes.

La sauvegarde différentielle

Cette manipulation reprend les caractéristiques de la sauvegarde incrémentale, mais ne garde que la dernière sauvegarde complète pour effectuer l’enregistrement. Les fichiers modifiés entre la sauvegarde complète et celle-ci disparaissent pour ne garder que la dernière version. Elle est plus fiable que la précédente, mais nécessite plus d’espace de stockage et est plus longue à réaliser.

La sauvegarde à delta (ou au niveau des blocs de sauvegarde)

Vous connaissez votre entreprise sur le bout des doigts et savez que seuls quelques documents nécessitent un enregistrement régulier ? Cette option est parfaite pour vous, car elle se base sur une sauvegarde d’éléments prédéfinis. La préservation des données se fait donc rapidement. Elle est utilisée pour un petit volume d’informations.

Les conseils de SIIRA

Évaluer le volume de données à stocker

Avant d’opter pour une solution, tentez d’évaluer le volume de stockage nécessaire. En effet, si vous apportez des modifications régulières à un grand nombre de fichiers, la solution de sauvegarde à delta par exemple ne sera pas la plus adéquate. En revanche, si vous estimez que seuls quelques documents sont indispensables en cas de sinistre, vous pouvez alors vous tourner vers ce type de solution.

Prendre en compte la vitesse de transfert

Les sauvegardes totales sont des solutions pratiques pour dupliquer l’intégralité de votre système informatique. Cependant, les lenteurs liées à ce fonctionnement peuvent impacter l’efficacité de votre travail. Il est important de considérer la vitesse de téléchargement et de transfert de vos informations pour choisir le meilleur compromis.

Protéger vos sauvegardes

Tout comme vos appareils, les solutions utilisées pour vos sauvegardes peuvent être piratées, détériorées ou simplement arriver en fin de vie. Pour pallier ces désagréments, il est important de posséder une copie de la sauvegarde. C’est pourquoi nous vous recommandons d’avoir 3 lieux de stockage de vos ressources. Pensez également à sauvegarder vos logiciels d’exploitation de données. Celles-ci peuvent avoir besoin d’un système pour fonctionner, on l’appelle « le système d’exploitation ». Cela signifie par exemple que pour ouvrir un document, le fichier lui-même doit être sain, mais le logiciel permettant son ouverture également ! Il est donc important d’enregistrer au sein de votre sauvegarde les logiciels indispensables à la bonne lecture des informations.

Zoom sur VEEAM BACKUP & REPLICATION

Dans notre article sur notre anniversaire, nous avions évoqué le souhait de développer le partenariat avec Veeam Backup & Replication. Ce logiciel permet d’effectuer des sauvegardes et des restaurations grâce à une interface d’administration simple. Il est ainsi possible de récupérer des données en quelques minutes de manière très fiable. Sa partie réplication offre à l’utilisateur la possibilité de basculer et répliquer les données après un incident depuis un cloud sécurisé.

logo veeam

Conclusion

Il existe de nombreuses solutions de sauvegarde, qu’elles soient en interne, en externe, gratuites ou payantes, afin de répondre à vos besoins. SIIRA vous accompagne dans votre déploiement informatique. Il est primordial pour une entreprise de gérer son parc informatique dans le but de prévenir tout désagrément. SIIRA vous aide à identifier vos besoins afin de préserver au mieux la santé de votre entreprise.

🖥www.siira.fr 📩 siira@siira.fr 📞 09 82 99 59 73

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.